02.JPG

© Aude Liabeuf

 DANSE    
OUPS Dance Company
Avec le spectacle ADSURBE
Création 2022
Pièce chorégraphique pour deux interprètes
En résidence du 17 au 23 janvier 2022, et du 17 au 28 octobre 2022
  • Sortie de résidence le vendredi 28 octobre à17h15 au Centre de Réadaptation de Coubert

Lorsque l’Homme prend conscience de la supercherie du sens avec lequel il a vécu jusque là (croyances, rapports affectifs, religion...), ce qui lui était familier devient étranger. L’Homme remet donc en question les représentations qu’il avait du monde. Tous ses repères s’effondrent. L’absurde serait pour l’Homme rationnel trop difficile à affronter. L’Homme se retrouve dans le déni, oublie volontairement, se réfugie dans ses croyances, ses anciennes habitudes pour échapper à l’absurdité qui l’entoure.

Mais prendre conscience de l’absurde permet à l’Homme de se libérer de toute illusion et vivre en toute lucidité. L'Homme absurde serait donc celui qui assume ce désir de sens mais qui en même temps sait qu'on ne lui répondra pas. L'éruption de l'absurde crée les racines de la révolte. L'Homme absurde refuse tout échappatoire, toute tentation d'espoir pour resterhonnête envers lui-même et nepas céder à toutes ces capacités d'évasion. L'Homme continue de vivre, de se lever le matin, de rire même si cela n'a pas de sens.

Finalement, l'Homme absurde comprendque sa liberté n'était qu'illusoire. Il imaginait un but à sa vie, il se conformait aux exigences d'un objectif à atteindre et devenait esclave de sa liberté. Désormais il est libre de choisir son but tout en acceptant l'abandon des illusions et des fictions.

LIENS

Site de la compagnie Les Armoires Pleines

Page facebook de la compagnie

ÉQUIPE

Direction artistique / Chorégraphes / Interprètes : Émilie Joneau & Clémence Juglet

Musique originale : Léon Afterbeat

PRODUCTION

Soutien :

Coproductions : CDCN Val de Marne (94) ; Ferme du Grand Béon (89) ; Bergerie de Soffin (58) ; Le Vaisseau - fabrique artistique (77)

Rotofil est lauréat du dispositif Résidences d’auteurs - Ecrire pour la Rue soutenu par la SACD, la copie privée et la DGCA.

Soutien de l’Atelline dans le cadre de Agiter Avant Emploi, dispositif d’accompagnement à l’écriture, avec le soutien de la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon - Centre national des écritures du spectacle

Accueil en résidence :
La Factorie - maison de poésie (27)
Le Rudeboy Crew (48)
Le Vaisseau - fabrique artistique (77)
Le Lieu - espace de création (78)
La Bergerie Nationale (78)

Sur OUPS Dance Company

Fondée en 2019, la compagnie a pour mission de stimuler la création artistique, de cultiver l’originalité et de développer l’accès à la culture de la danse contemporaine - électro en garantissant au public - amateur ou néophyte - une expérience unique et puissante. Pour cela, elle collabore avec deux jeunes chorégraphes débordantes de créativité pour élaborer des spectacles innovants, dynamiques et teintés d’humour.

La compagnie est co-dirigée par Émilie Joneau et Clémence Juglet, toutes les deux danseuses et chorégraphes.