top of page
bandeau janvier 2023.jpg

THÉÂTRE
 
CIE LES TEMPS BLANCS
Avec le spectacle ANACHRONIQUE PALÉOLITIQUE ! Portrait #03 – Abbé Breuil 

En résidence du 27 février au 10 mars 2023.

SORTIE DE RÉSIDENCE - Format court du spectacle
Jeudi 9 mars - Plus d'informations sur l'horaire prochainement
Centre de réadaptation de Coubert (77170)

Gratuit & ouvert à tou·te·s |
Sur Réservation
 

Anachronique paléolithique! s’invente comme une galerie de portraits, un album de famille, celui des origines de notre famille humaine, ou presque. Chaque portrait donne lieu à un spectacle. Chaque spectacle pose une question à notre époque à l’aune de la préhistoire.
Les Temps Blancs commencent par le portrait de l’Abbé Breuil «pape de la préhistoire», dont le travail a consisté dans l’apologétique des peintures rupestres. C’est-à-dire dans la capacité à faire coïncider le temps biblique et les temps de l’art humain et de la terre.

Sur Les Temps Blancs

La compagnie Les Temps blancs suit le fil de ces idées du temps. Elle invente des spectacles en explorant la poésie, la géographie, la topographie, les histoires de la pensée et de la science. Le théâtre y est l’outil d’une enquête de l’esprit aux prises avec des corps, des espaces et des durées. On y fait l’expérience du rire qui nous rend plus sensibles et plus vifs, de l’incompréhensible qui nous ouvre à la multiplicité du monde, de l’incomplétude du savoir et de sa difficulté, du beau, aussi parfois, quand on y parvient.

La compagnie Les Temps Blancs a été créée en 2013 et siège à Pantin, en Seine-Saint-Denis. Elle entreprend de coupler le geste de création au geste de transmission, en intervenant aussi sur les territoires du Lot, du Vaucluse et à l’étranger, notamment auprès de l’Institut Français de Slovénie et de la Maison d’Art et de Culture Fanous de Téhéran.

LIENS

Site internet de la compagnie

Instagram : lestempsblancs

Facebook :

compagnielestempsblancs

ÉQUIPE

Pierre Andrau - collaboration artistique et jeu
Cyril Brossard - musique électronique et jeu
Léa Carton de Grammont -  conception et dramaturgie

Nadège Cathelineau - jeu
Margaux Desailly - jeu
Hugo Fleurance - création lumière et régie lumière et vidéo

Paul Goutmann - musique électronique, duo QUID

Maxime Kerzanet - jeu
Jean-Erns Maire Louise - jeu
Myrtille Hetzel - violoncelle
Juliette Sedes - musique éléctronique, duo QUID
Virgile Tron – BrownBro prod, vidéo / stream / comunity

Victor Thimonier - conception et mise en scène
Amélie Vignals - conception et scénographie
Héloïse Vignals - administratrice
Charles-Henri Wol - jeu

PRODUCTION

Une production de la Compagnie des Temps Blancs, coproduction du Studio Théâtre de Vitry et du Vaisseau – Fabrique artistique de Coubert

Avec le soutien du Campus Condorcet, du Conseil départemental de l’Essonne, de l’École Universitaire de Recherche ArTeC, de La Chartreuse – Centre National des Ecriture du Spectacle, du site archéologique d’Etiolles et du Théâtre municipal Berthelot – Jean Guerrin de Montreuil

bottom of page